Recensione a Jean Copans, "La longue marche de la modernité africaine. Savoirs, intellectuels, démocratie", Karthala, Paris 1994